Une nouvelle plateforme digitale pour la restauration collective

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Simplifier le processus de commande et de livraison des produits de proximité et de saison pour les cuisiniers d’un côté et ouvrir le marché de la restauration collective aux producteurs valaisans de l’autre : voilà le double objectif poursuivi par RegioFoodVS. La première place de marché digitale pour les produits du terroir à destination de la restauration collective s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie cantonale de promotion des produits agricoles. Elle recense actuellement plus de 4000 articles, tout en garantissant la logistique. Plus de 70 établissements peuvent y faire leurs achats.

 

Lancé en 2016 à l’initiative du Service de l’agriculture, le programme « Cuisinons notre région » vise à favoriser l’utilisation des produits alimentaires de proximité dans la restauration collective. Depuis 2020, tous les établissements de cuisine collective propriété du canton du Valais, bénéficiant de subventions étatiques couvrant au moins 50% de leur budget ou appartenant à des institutions de droit public doivent adhérer à ce programme.

Les différentes visites et discussions menées dans ce cadre avec les responsables de cuisines collectives ont démontré les difficultés rencontrées par ces derniers dans les domaines de l’approvisionnement en produits agricoles de proximité, de la connaissance de l’offre et de la logistique. Le Service de l’agriculture, en collaboration avec Fourchette Verte et avec le soutien informatique de la société valaisanne Apcom, a ainsi développé RegioFoodVS, la première place de marché digitale pour les produits du terroir à destination de la restauration collective. Cette dernière propose également un service logistique performant.

 

Une plateforme digitale pour les producteurs et professionnels de la restauration
Par le biais de RegiofoodVS, tous les fournisseurs intéressés du canton peuvent proposer leurs articles, en tenant compte notamment de la saisonnalité et de leur disponibilité. Ils décident librement de l’offre qu’ils mettent en ligne et peuvent la renouveler régulièrement. Ils fixent également le prix pour chaque marchandise. De l’autre côté, les professionnels de la restauration viennent y faire leurs achats, avec la garantie d’une origine valaisanne pour une majorité des produits et une approche concentrique et labellisée pour l’ensemble de l’offre.

Pour encourager les producteurs à adhérer à cette plateforme et ainsi pouvoir disposer d’une offre de produits la plus exhaustive et attractive possible, le canton a décidé de prendre en charge les licences des 200 premiers producteurs inscrits et de renouveler cette contribution sur une durée de trois ans. Actuellement, la place de marché recense plus de 4000 articles proposés par une centaine de producteurs. Plus de 70 établissements y font régulièrement leurs achats.
Toutes les informations sont disponibles sur le site : https://regiofoodvs.ch/fr.

 

Sur la photo de gauche à droite: Christelle Dayer, coordinatrice Fourchette verte Valais, Ludovic Delaloye, responsable restauration, produits régionaux et innovation, Gilles Fragnière, cuisinier conseil Fourchette verte Valais et Grégory Liand, directeur Apcom solutions.

Source : Communiqué de presse Canton du Valais

Voir d'autres actualités

« Transformation digitale dans les remontées mécaniques». Tel est le titre du travail de recherche de Jennifer Ruef. Il est vrai que si on…
Redécouvrez Anzère et ses spécificités régionales, et restez informés à l’année de l’actualité de votre station. Faites le plein d’émotions en parcourant les rubriques…
L’émission «C’est tout bénef!», décrypte les enjeux de l’hôtellerie valaisanne. Aujourd’hui les hôtels affrontent non seulement la pandémie, mais ils doivent aussi achever leur…

Source : Canal 9